L’autorité naturelle du Leader : les enseignements du corps

Le corps nous enseigne beaucoup sur les personnes. Dans ce qu’il nous montre d’elles sur le plan physique bien sûr, mais aussi dans sa symbolique.

Considérons quelques aspects de cette dimension symbolique qui peuvent se traduire en termes de Leadership.

LES PIEDS

Témoignant de notre contact avec le sol, avec la terre, les pieds symbolisent nos points d’appui donc notre niveau de stabilité, de solidité, d’ancrage. Ils parlent également de notre rapport à la réalité, au concret. A partir de ce constat, notre façon de nous tenir et de marcher constitue une première indication sur qui nous sommes.

Sommes-nous dotés de bon sens, de conscience objective du réel ou bien sommes-nous « hors sol » dans la manière d’appréhender les situations ?

LES GENOUX, LES EPAULES, LES BRAS

Ils témoignent de notre aptitude à la souplesse, à la fluidité. La mobilité des genoux nous permet d’amortir les chocs ; la souplesse des épaules et des bras révèle une certaine disponibilité, un degré d’ouverture, une capacité d’accueil et aussi d’adaptation.

Savons-nous faire preuve d’ouverture, de recul et de souplesse lorsque nous sommes bousculés dans nos convictions ?

LA COLONNE VERTEBRALE

Un leader est doté d’une colonne vertébrale solide, au moins sur le plan symbolique. Ce qu’il dit et ce qu’il fait, il le fait en cohérence. Lorsqu’il s’engage, il ne le fait pas à la légère. Il a du courage et la capacité de ne pas céder à la facilité. Il fait de la recherche d’objectivité un devoir. Il ne dit pas une chose et son contraire à la fois, il a des positions claires et assumées. Il est droit, authentique, sûr de lui, sans être enfermé dans des certitudes limitantes. Il accepte naturellement d’être défié car il est solide. Bien que possédant une grande force intérieure, il n’impose jamais ses vues aux autres, c’est par son exemple inspirant qu’il suscite l’adhésion.
Un leader ne se contente pas d’annoncer ses valeurs (il peut même se passer de le faire) car il vit en accord avec elles. Il préfère l’incarnation aux belles phrases et c’est ce qui lui donne du poids.
A noter que la tête vient dans le prolongement de la colonne vertébrale et lui donne son impulsion. Les deux fonctionnent ensemble, de concert. La nuque est ainsi en extension, tirant vers le haut pour s’élever.

LE REGARD

Le regard représente l’expression simultanée de : notre énergie vitale, notre vérité intérieure, notre sensibilité, notre capacité de maîtrise de soi, notre paix intérieure, notre capacité de vision.

Où plaçons-nous notre regard ? Quel usage en faisons-nous ? A quelles fins ? Nos yeux parlent-ils vrai ?

Il importe également d’aligner le corps (pieds, hanches, épaules, tête) pour un engagement optimal et conscient dans la manière d’évoluer dans l’espace et, plus largement, dans la vie. Cette conscience est signe de présence, sans doute la première qualité d’un leader.

Pour lire ou relire l’article sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn