Leadership & Centrage

« L’humanité souffre d’une immense carence introspective ».

Carl Jung

C’est à la fois une très mauvaise et une très bonne nouvelle, car une fois le mal identifié, la solution apparaît. Rappeler que nous avons en nous, au plus profond de nous et de nos coeurs, la réponse à tout ce que nous identifions comme des problèmes pourrait sembler une évidence, et pourtant…

Les individus comme les organisations n’ont pas de problèmes réels sinon celui de mal identifier donc de mal exploiter leur infini pouvoir d’adaptation et de transformation. Mais à force de nous focaliser sur ce qui se passe « autour » de nous, nous gâchons l’opportunité de nous connaître en profondeur, de libérer notre énergie et de révéler cette puissance intérieure qui permet de vivre la meilleure des vies et non par défaut.

Mieux se connaître suppose de reprendre la maîtrise de son mental afin de l’apprivoiser car c’est lui qui nous rend la vie impossible. Au même titre qu’un corps s’entretient, maîtriser son mental est le résultat d’un entraînement quotidien, dans lequel la respiration joue un rôle central. Et moins les pensées agissent sur nous, mieux nous respirons et mieux nous pouvons prendre le recul nécessaire par rapport à nos émotions quelles qu’elles soient.

En nous connaissant un peu mieux chaque jour, en révélant notre nature profonde, nous comprenons aussi que le concept même d’environnement n’est qu’une représentation de l’esprit qui change au gré de nos changements internes…

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn