La motivation au plus profond de soi

La motivation est un sujet qui mérite qu’on s’y penche vraiment car elle est une manifestation de la vie en mouvement.

Où vais-je la chercher ? Où puis-je la trouver ? Comment la maintenir à un niveau élevé ?

Pour ma part, je ne peux concevoir de vivre sans être motivé et je sais que cette motivation ne peut venir que du plus profond de moi. C’est ainsi que je fonctionne, de l’intérieur vers l’extérieur. J’ai besoin de ce moteur pour vibrer et pour m’investir dans tout ce que je fais. Non pas que ce que je fais me plaise toujours, mais j’essaie de le raccrocher à ce qui m’est nécessaire pour me sentir bien et atteindre mes objectifs. Et si ce n’est pas le cas, alors c’est peut-être que ces tâches ne sont pas si utiles. A partir de là, je m’exerce à trier ce qui me sert et me dessert, ce qui m’énergise et m’épuise pour essayer de rester dans la meilleure dynamique possible.

J’ai le privilège d’exercer un métier extraordinaire qui me met en relation avec des personnes de tous horizons. Cette interaction me procure une énergie incroyable et je crois que c’est le résultat d’un échange entre nous, d’un vrai partage. A chaque fois que je le ressens, j’exprime ma gratitude pour ce cadeau que la vie me fait à travers ces expériences uniques. J’aime les gens et ils me le rendent bien.

Je puise aussi ma motivation dans le fait de toujours essayer d’améliorer ce que je fais. Je m’aperçois au fil des années que je ne cesse de challenger ma pensée, ma vision des choses et ma façon d’agir. Pour chacune, je l’affine, je la confronte, je la nourris, j’essaie de l’enrichir. Je me sens sur un chemin sans destination finale, j’apprends à chaque pas et si je perds l’équilibre, c’est l’occasion de m’exercer au rééquilibrage. J’admets volontiers mes erreurs, elles m’aiguillent sur ce chemin, m’aident à travailler sur moi-même. Je m’efforce donc toujours de les identifier.

Je relie par ailleurs ma motivation aux personnes que j’aime et qui comptent le plus dans ma vie. Tout ce que je fais, je le partage avec elles comme elles le font avec moi. Nous nous aimons infiniment, c’est pourquoi nous aimons partager ce que nous sommes et ce que nous faisons, chacun et ensemble. Quel bonheur que le mien lorsque mes proches me font part de ce qu’ils vivent avec intensité, de quoi qu’il s’agisse car tout est expérience. La vie est un enseignement permanent.

Enfin, j’alimente ma motivation dans l’effort d’être une personne vraie, sincère, qui ne triche pas. C’est très exigeant, très stimulant aussi. Cette quête sans complaisance me permet d’éviter de me perdre. J’ai à l’esprit que le temps qui nous est donné n’est pas infini, alors autant essayer d’en faire bon usage, sans trop se disperser.

Il y aurait tant de choses à dire sur la motivation et j’aurai sans doute l’occasion de poursuivre cette réflexion qui m’anime au quotidien.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn